Qu'est ce que le débourrement?

Moment de l'année où les bourgeons des arbres se développent. Sous nos latitudes, le débourrement intervient au début du printemps.

Quand et comment le bourgeon se forme-t-il ?

Le bourgeon est un organe végétal qui contient l’ébauche de futures feuilles ou fleurs d’une plante. La vie d’un bourgeon commence à la fin de l’été. C’est là qu’il est formé. Il fabrique des ébauches de feuilles, de branche ou de fleurs, puis son activité s’arrête. Il rentre en dormance jusqu’au printemps suivant. Ses écailles imperméables et l’air emprisonné dans ses poils le protège du froid (il peut supporter des températures inférieurs à 0 degré. Au printemps, avec l’augmentation de la température et de la luminosité, certaines hormones de la plante sont activées. Le bourgeon rentre ainsi à nouveau en action. Son méristème se réveille et recommence à fabriquer des cellules. Ses ébauches de feuilles, de plantes ou de fleurs grandissent et les écailles s’écartent pour laisser la place aux nouvelles pousses de la plante. C’est le débourrement.

Existe-t-il plusieurs sortes de bourgeons ?

Oui. Selon l'organe auquel il donne naissance, on parle de bourgeon à bois, à fleurs, ou à feuilles. Il assure la croissance et la ramification des tiges. On distingue, suivant leur position sur la tige, les bourgeons terminaux situés à l'extrémité de la tige, les bourgeons axillaires situés à l'aisselle des feuilles, et les bourgeons adventifs (aussi appelés latéraux ou stipulaires) apparaissant autour du bourgeon principal.

Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles ? Pourquoi les mélèzes perdent-ils leurs aiguilles en hiver ? Pourquoi les sapins ne les perdent-ils pas ? Pourquoi les mélèzes perdent-ils leurs aiguilles?

Afin de comprendre ce processus, il faut savoir que les feuilles transpirent beaucoup et donc « perdent » énormément d’eau. Le problème, c’est que quand le sol est gelé ou froid, il est beaucoup plus difficile pour l’arbre d’absorber l’eau du sol. Ils essaient alors d’en perdre moins. Ainsi, pour survivre au froid et autres rigueurs de l’hiver, les arbres ont dû s’adapter et développer différents stratégies de protection. La plupart des arbres se débarrassent de leurs feuilles, car elles perdent trop d’eau. De plus, les feuilles étant fines et fragiles, elles auraient du mal à résister au gel ou au poids de la neige. Concrètement, en automne, l’arbre détecte le changement de saison (température et luminosité qui diminuent). Il sait que l’hiver va arriver. Par conséquent, la sève circule de plus en plus difficilement. Des bouchons se forment à l’endroit où la feuille est rattachée à la branche. A cause de ce bouchon, la feuille ne reçoit plus d’eau et au moindre coup de vent, elle se détache.
Certains autres arbres, comme les conifères (pins, cèdres) ont opté pour une stratégie différente. Ils ont développé des feuilles coriaces et persistantes sous la forme de petites aiguilles ou d’écailles. Ces « feuilles » sont recouvertes d’une couche de cire permettant aux aiguilles de résister au froid. Evidement, il y des exceptions comme le mélèze qui perd ses aiguilles.
A noter que l’on nomme feuilles caduques les feuilles vivant moins d’une année (du printemps en automne). Dans le cas contraire, on parle de feuilles persistantes (exemple : les aiguilles des sapins, qui sont également des feuilles !).

Pourquoi l'herbe est verte ?

Les feuilles ou l’herbe  contiennent beaucoup de chlorophylle (une sorte de pigment vert) C’est pour cette raison que la végétation est  verte. Mais il faut aussi savoir que la chlorophylle cache d’autres pigments jaune et orange.  À l’automne lorsque la chlorophylle n’a plus assez de soleil, d’eau et de sels minéraux, elle disparaît. Le jaune et l’orange apparaissent à ce moment.

Quelle est la hauteur maximale d'un épicéa ?

L’épicéa commun (Picea abies) est un arbre de 35-40 mètres de haut, pouvant exceptionnellement atteindre 50 mètres en Suisse.

Est-ce que les bourgeons peuvent tomber d'un arbre ?

Oui, en cas de stress (par exemple, froid, manque de soleil ou d’eau), les bourgeons peuvent tomber.

Quel peut être l'âge maximal d'un épicéa ?

L’épicéa peut vivre jusqu’à 300-400 ans, voir plus, mais ne dépassant que rarement 500 ans.

Pourquoi les arbres ont-ils des fruits différents ?

Le classement de tous les végétaux est organisé en famille-genre-espèce et éventuellement variété. Les arbres fruitiers appartiennent à la famille des Rosaceae (Rosacées). Cependant leur genre et espèces diffèrent. Par conséquent, tous les arbres d’une même espèce produisent les mêmes fruits. Par exemple tous les abricotiers font des abricots. Par contre, si les arbres ne sont pas de la même espèce ou du même genre, ils ne produisent pas le même fruit !

Combien d'années peuvent vivre les arbres ?

A l’heure actuelle, le plus vieil arbre au monde toujours en vie est un sapin âgé de 9550 ans. Il a été découvert sur le mont Fulu en Suède. Auparavant, les scientifiques pensaient que les arbres les plus âgés, des sapins d'Amérique du Nord, avaient 4000 ou 5000 ans. 
Mais peut être qu’il en existe d’autres plus âgés pas encore découvert……

Jusqu'à quelle altitude vivent les mélèzes ?

Du point de vue écologique et esthétique, on observe en montagne une démarcation très claire : la limite de la forêt ou des arbres. Par limite de la forêt, on entend la ligne qui délimite vers le haut une forêt compacte. La limite des arbres, elle, englobe tous les arbres isolés. Généralement la limite de la forêt pour les mélèzes est à environs 2000-2300 mètres, c’est ce qui correspond à la limite supérieur de l’étage subalpin. Quant à la limite des arbres isolés, elle se situe à partir de 2300 – 2500 mètres.

Quelle est la hauteur maximale d'un arbre ?

Il vit en Californie : c'est un séquoia géant de 115,2 mètres.

Comment les arbres poussent-ils ?

Comme les êtres humains, ils grandissent en se nourrissant et en respirant bien. Grâce aux poils absorbants des racines, l'arbre puise dans le sol de l'eau et des sels minéraux. Cette sève brute arrive dans les feuilles, où, sous l'action de la lumière et grâce à la chlorophylle verte, la plante décompose le gaz carbonique de l'air, garde le carbone pour fabriquer les substances nourricières formant la sève élaborée. Ce liquide parcourt alors bourgeons, rameaux et racines et permet la croissance de l'arbre. Ainsi, un arbre a besoin, pour vivre, de lumière, d’éléments minéraux, d’oxygène et d’eau. La croissance d’un arbre se fait en hauteur et en diamètre.

Pourquoi l'écorce des mélèzes est plus épaisse que celle des sapins ? Pourquoi le Bouleau a t-il un tronc blanc?

Généralement, l’épaisseur, la couleur et la texture de l’écorce d’un arbre est le résultat de son adaptation aux conditions environnementales dont le principal est la chaleur. Par exemple, si l’écorce est foncée, elle se réchauffera plus rapidement que si elle est pâle. Alors qu’une écorce pâle. Cette coloration réfléchira une partie du rayonnement solaire, ce qui diminuera la quantité de chaleur absorbée.
Le mélèze vit en altitude, il doit se protéger du froid et du gel, c’est pourquoi son écorce est particulièrement épaisse. Elle se crevasse profondément, laissant apparaître une teinte brun-rougeâtre dans les fissures.

Pourquoi les feuillus ne poussent pas en altitude ?

Les feuillus sont des arbres produisant des feuilles bien développées, par opposition aux conifères ou résineux dont la forme des feuilles est réduite à des aiguilles. La plupart des feuillus sont des arbres à feuillage caduc, c'est-à-dire qui perdent leurs feuilles en automne. Exemples : le chêne, le mûrier, le peuplier. Les feuillus sont moins résistants au froid, c’est pourquoi ils ne poussent pas en altitude.

Qu'est-ce qu'il y a dans les bourgeons?

Les bourgeons sont composés d’écailles de protection. S’il s’agit de bourgeon à feuille, on peut y observer de toutes petites feuilles. En effet, le bourgeon contient les feuilles de la saison suivante. On peut voir aussi parfois les toutes petites fleurs à l'intérieur du bourgeon. De plus, il y a souvent des petits poils soyeux.
essai

A quoi voit-on  si c'est un bourgeon de fleur ou de feuille?

Forme, couleur, taille, position par rapport au rameau, sont les éléments à prendre en compte pour la détermination.

Combien y a-t il de bourgeons sur un sorbier ?

Il est difficile de répondre à cette question de manière précise.

Est-ce que les arbres peuvent apporter des maladies ?

Les maladies des arbres sont provoquées par des agents pathogènes tels que les bactéries, les vers, les insectes comme par exemple le bostryche, les champignons et les virus qui les infestent. Ces maladies peuvent tuer les arbres ou leur causer des dommages permanents. Les arbres eux peuvent être nocifs pour les hommes. Par exemple, le pollen de certains arbres est très nocifs pour les hommes. C’est le problème du rhume des foins.

Pourquoi y a-t-il des fleurs rouge ou rose certaines années sur les mélezes?

Au printemps les fleurs mâles  jaunes libèrent le pollen qui fécondera la fleur femelle de couleur rose.  Les fleurs femelles sont les futurs cônes renfermant les graines.

Pourquoi tous les arbres ne débourrent-ils pas en même temps?

Les facteurs influençant le débourrement sont principalement la température, l’espèce de l’arbre et de son lieu (altitude et ensoleillement). Le tableau ci-dessous montre que les bourgeons ne débourrent pas tous en même temps.

essai

Figure illustrant la période de débourrement pour 5 espèces en 2005 et 2006 (source : crea)

 

Quelle est la longueur et la profondeur des racines des arbres ?

Les racines ancrent solidement l'arbre dans le sol, respirent et le nourrissent en absorbant l'eau et les sels minéraux. Les racines des arbres sont difficiles à observer, elles sont donc mal connues. Les dimensions et l'emprise des racines au sol dépendent principalement de deux facteurs : l’essence de l’arbre et le type de sol.  Il est faux de vouloir généraliser les systèmes racinaires des arbres de la planète. Chaque arbre présente ses spécialités. La profondeur des racines peut être très variable, il en va de même pour la longueur, là encore aucune règle ne peut être appliquée. Il n'est pas rare de rencontrer des racines couvrant 3x le rayon de la couronne. Un autre exemple : les racines du sapin blanc (60 mètres de hauteur) peuvent atteindre 1,6 mètres.

Comment s'appellent les petits arbustes aux branches rouges ?

Il s’agit probablement d’un cornouiller. Les deux principales espèces sont le cornouiller mâle et le cornouiller sanguin.  Se sont des espèces résistantes au froid et leur branche sont rouges en hiver.

Quelles sont les maladies du frêne ?

Les maladies des arbres sont provoquées par des agents pathogènes tels que les bactéries, les vers, les insectes comme par exemple le bostryche, les champignons et les virus qui les infestent. Les maladies affaiblissent l’arbre (perte des feuilles, ouvertures dans le système de défense de l’arbre, pourriture de l’écorce) et peuvent même entraîner sa mort.

Comment connaissez-vous le nom des arbres et comment faites-vous pour le différencier ?

En les observant ! Leurs formes, couleurs, feuilles, bourgeons et écorce sont caractéristiques de l’essence, c'est-à-dire du type d’arbre. Ensuite, on utilise des livres de détermination. Alors à ton avis, quelle est la saison la plus favorable à la détermination des plantes ? Le printemps, lorsque les arbres ont des bourgeons et des feuilles.

Peut-on les reconnaître facilement ?

Cela dépend de l’espèce et du moment de l’observation. Alors à ton avis, quelle est la saison la plus favorable à la détermination des plantes ? Le printemps, lorsque les arbres ont des bourgeons et des feuilles.

Pourquoi les arbres existent-ils ?

C’est une question difficile. Les arbres font partie d’un équilibre : notre planète. Ils transforment du CO2 (gaz carbonique) en O2 (oxygène), produisent des fruits, représentent des habitats pour la faune, nous protègent contre les glissements de terrain et leur bois est utilisé pour le chauffage, la construction et la production de papier. Tu vois donc que les arbres sont très utiles.

Dans quel pays a-t-il le plus et le moins d’arbres ?

Les arbres dépendent principalement du climat et du type de sol. Pour pousser, ils ont besoin de soleil, d’humidité et de terre. Dans ce contexte, il existe certainement régions où il n’y a pas d’arbres (exemple : désert, pôle Nord, surface goudronnée) et d’autres où il y en a énormément (exemple : le bassin Amazonien, la forêt vierge,…).

Quel est le plus grand arbre du monde ? Le plus petit ? Le plus rare ? Le plus lourd ? Le plus vieux ? Quel âge a-t-il ?

L’arbre le plus grand du monde vit en Californie : c'est un séquoia géant de 115,2 mètres. On a retrouvé un Eucalyptus en Australie, de 132,50m tombé en 1868, mesuré en 1872, il mesurait 5,48m de diamètre à 1,50m du sol. Le plus petit est un Saule arctique ou herbacé qui mesure 2 cm de haut ! A l’heure actuelle, le plus vieil arbre au monde toujours en vie est un sapin âgé de 9550 ans. Il a été découvert sur le mont Fulu en Suède. Auparavant, les scientifiques pensaient que les arbres les plus âgés, des sapins d'Amérique du Nord, avaient 4000 ou 5000 ans. 

Mais peut être qu’il en existe d’autres plus âgés pas encore découvert……

Est-ce qu’un arbre peut vivre sans eau ?

Non, un arbre a besoin d’eau pour vivre.

Comment les arbres donnent-ils de l’oxygène ?

C’est grâce à la photosynthèse que les plantes sont capables de transformer du CO2 (gaz carbonique) en O2 (oxygène). Au cours de la photosynthèse, les feuilles captent la lumière du soleil. Elles absorbent aussi de l'eau par leurs racines et le CO2 de l'air. Elles se servent de l'énergie du soleil et de la chlorophylle de leur feuille pour changer l'eau et le CO2 en glucose, tout en rejetant de l'oxygène. Le glucose quitte ensuite la feuille et est transporté dans tout le végétal pour le nourrir. Le gaz carbonique entre dans les feuilles d'une plante par des pores microscopiques (stomates).

Les arbres donnent-ils tous des fruits ?

Tous les arbres ont des fruits, sinon des graines. Le fruit se développe après que la fleur ait été fertilisée par le pollen. Chaque espèce d'arbre a un fruit différent, et le fruit arrive à maturité à des moments différents de l'année.

Comment différencier un sapin d’un épicéa ?

1 - Les fruits (le cone) est dressé sur le sapin et pendant sur l'épicéa, ils tombent à terre entier pour l'épicéa, alors qu'il s'effrite pour le sapin
2 - l'écorce : l'ecorce du sapin est lisse, gris argent quand il est jeune puis devient crevassé et se noircis, l'épicéa a une écorce Brun-rouge qui est divisée en écaille